News 10 Février 2021

ALEX HENRY FOSTER


Alex Henry FOSTER a livré son 1er album solo "Windows In The Sky", riche en émotions, aux multiples teintes Rock, des mots sur ses maux suite au décès de son père.

Pour écouter cet opus, je m'allonge avec mon casque audio sur les oreilles et je me laisse envahir par cet univers si particulier.

"The Pain That Bonds (The Beginning is The End)" exprime toute la souffrance de l'homme, SA souffrance. Que ce soit au travers du texte ou de la musique, chaque mot, chaque note est à sa place.

Les guitares grincent au rythme d'un battement de coeur si symbolique [The pain that bonds it all all together, the beginning as we love, the colors as we faint...], [A man is falling, falling,falling, falling on his knees].

S'enchaîne "Winter Is Comming In" sur le même thème [I spent my whole life crafting storms of my own...], puis "Shadows Of Our Evening Tides", l'un de mes titres préférés, la voix d'Alex est mélancolique, tout en douceur, complétée par la voix d'Allen GINSBERG.

"The Hunter" dure 14 minutes, les guitares reprennent leur rôle, elles grincent, Alex est accompagné par Momoka TOBARI que l'on retrouve également sur "Snowflakes In July" [There will be time for you and I for morning tides to lift us all back into the lights...].

"Summertime Departures" est, à mon goût, le titre le plus rock de l'album [And we're all set to  lose, one day or another].

La fin approche, "Lavender Sky" résonne dans la continuité des précédentes chansons.

Mon voyage s'achève avec "The Love That Moves (The End Is Beginning)", la boucle est bouclée [The love that moves, forgives and heals].

Musicalement, c'est un subtil mélange des genres Art Rock, Psych, Noise et Krautrock, le tout porté par la voix parfois brisée d'Alex, tantôt chantée, tantôt parlée.

Un nouvel  opus est prévu le 16 avril prochain "Standing Under Bright Lights", live du Festival International de Jazz de Montréal, avec un inédit "The Son Of Hannah".

Pour le suivre :

Je vous recommande vivement "Windows In The Sky".

Merci à Alex pour ses mots posés sur papier lors de l'envoi de l'album

Christel


* Shadows Of Our Evening Tides *

* Lavender Sky *

Alex Henry FOSTER
 

PopRockOnline